Comment réaliser un forage tirants d’ancrage ?

Foreuse MC600

Le forage aux tirants d’ancrage, ici tirants-câbles, est une méthode souvent utilisée pour consolider et maintenir les parois lors de travaux de fondations. La bonne pose de ce type de tirants nécessite de respecter certaines phases.

La méthode de perforation

Pour un forage tirants-câbles, plusieurs types de taillants, de fluide peuvent être utilisés et diverses méthodes de perforation sont possibles pour effectuer le forage.

Par exemple, lors de notre intervention en Drillteam sur un chantier en région parisienne, nous avons utilisé un tricône à pointes semi-balistiques et réaliser un forage à l’eau avec une foreuse MC600 en rotary. 12 tiges de 1,50m sont nécessaires pour atteindre les 18 mètres de cote (profondeur) définie.

La préparation du coulis

A 5-6 mètres de la fin du forage, le centraliste prépare le coulis, mélange d’eau et de ciment. La quantité est fixée en fonction du besoin et le coulis peut être plus ou moins liquide.

Des échantillons du coulis sont prélevés pour vérifier que le mélange respecte les caractéristiques demandées.

L’injection du coulis

Lorsque la profondeur est atteinte, l’eau utilisée auparavant pour forer est substituée par le coulis. Le ciment est donc injecté jusqu’à remplir le forage.

Le train de tige reste en place dans le forage lors de cette étape. Chaque tige est ensuite retirée tout en injectant du ciment pour combler le vide.

La pose du tirant-câble

Le tirant d’ancrage est formé d’un câble en caoutchouc rempli au préalable de coulis et de câbles en métal en étoile. Il doit être installé le plus rapidement possible après l’injection du coulis.

La machine est mise de côté pour veiller à la sécurité des personnes. Puis le foreur, aidé d’autres personnes, place le tirant à la main dans le forage.

Le complément de coulis

Le coulis doit remplir au maximum le forage avec le tirant-câble. Deux à trois heures après l’injection du coulis, le foreur avec le centraliste ajoutent un complément de ciment pour finir le forage.

Le nettoyage du matériel

Lors d’un forage avec l’injection d’un coulis, la foreuse, la centrale ainsi que les flexibles et les tiges/tubes sont remplis de ciment. Pour bien recommencer les forages suivants à l’eau, le rinçage est donc indispensable pour éviter le bétonnage du matériel et forer avec un liquide propre et non bétonné.

Le graissage quotidien des tiges et de la rotative permet une utilisation plus rapide et meilleure pour les prochains forages.

Les forages tirant-câbles terminés et le ciment sec, les tests sur les parois peuvent alors se dérouler. La résistance des tirants-câbles est vérifiée à une certaine pression sur une période déterminée. Si la résistance est suffisante, les câbles restent dans les parois. Dans le cas contraire, ils ne sont pas non plus retirés mais de nouveaux forages tirants-câbles sont nécessaires pour consolider les parois.

CONSULTER LA FICHE TECHNIQUE DE LA MC600

Découvrir la fiche technique de la centrale d’injection Metax JMP5D : http://foraloc.fr/produit/centrale-dinjection-jmp5d-metax-20560/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Investir ou louer ?
    Nous vous proposons des locations jusqu'à 72 mois
  • Service de transport
    Livraison directement sur les chantiers
  • Besoin d'un atelier complet ?
    Notre atelier Drillteam
    comprend la foreuse et le foreur.
  • Un groupe à votre
    service :
    Vente de machines, location de machine, mise à disposition d'opérateurs, formation.